Marie Brizard WS limite sa perte au S1 et améliore sa trésorerie

mercredi 30 septembre 2015 19h31
 

PARIS, 30 septembre (Reuters) - Marie Brizard Wine & Spirits , ex-Belvédère, a fait état mercredi d'une amélioration de ses résultats au premier semestre, réduisant sa perte nette et faisant fortement progresser sa trésorerie.

Le propriétaire de Marie Brizard, de la vodka Sobieski ou du whisky William Peel, précise que les initiatives de son plan stratégique ont eu un impact "encore limité" au premier semestre et qu'elles devraient "monter en puissance au deuxième.

"L'amélioration de nos résultat sera visible dès le second semestre", souligne dans un communiqué Jean-Noël Reynaud, directeur général du groupe.

Le groupe dit ainsi viser, pour 2015, un Ebitda proche du double de celui de 2014 qui avait totalisé 5,2 millions d'euros.

Marie Brizard WS, qui a vu ses ventes augmenter de 4,5% à périmètre constant à 222,7 millions d'euros, a dégagé un Ebitda en hausse de 56% à 1,8 million au premier semestre, après une charge de 0,8 million liée à l'application de la norme IFRIC 21 fixant à leur date d'exigibilité la comptabilisation de certaines taxes.

Sans tenir compte de cette norme, l'Ebitda aurait atteint 2,6 millions et le résultat opérationnel courant aurait été proche de l'équilibre, précise le groupe.

Le résultat opérationnel courant accuse une perte stable de 2,2 millions d'euros et le résultat net part du groupe limite la sienne à 3,2 millions, contre 9,6 millions un an plus tôt.

La trésorerie nette atteint 38,7 millions d'euros, en progression de 35,5 millions par rapport au 30 juin 2014.

Au bord du gouffre il y a deux ans, le groupe a engagé une rationalisation de son portefeuille, une optimisation de ses contrats d'approvisionnement et internationalisation de ses marques dans le cadre d'un plan stratégique baptisé "Big 2018".   Suite...