La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre mercredi (mi-séance)

mercredi 30 septembre 2015 13h07
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 30 septembre (Reuters) - Les valeurs à suivre
mercredi à la Bourse de Paris, en nette hausse à la mi-journée,
soutenue par le secteur automobile et la décision des autorités
chinoises de réduire la fiscalité sur certains véhicules.
    A 13h, l'indice CAC 40 gagne 2,72% à 4.461,7 points.
Plombé notamment par les craintes sur l'économie chinoise,
l'indice phare de la Bourse de Paris pourrait cependant
enregistrer son pire trimestre depuis quatre ans avec un recul
de 6,82%.
    
    * Malmené en Bourse ces derniers jours par le scandale
Volkswagen, le secteur automobile (+2,69%)
signe l'une des meilleures performances sectorielles en Europe
après la décision de la Chine de réduire nettement la fiscalité
sur certains véhicules. 
    PSA gagne 6,29%, plus forte hausse du CAC 40,
VALEO prend 3,41% et RENAULT 2,41%. MONTUPET
 (+7,37%) est en tête du SBF 120 tandis que
FAURECIA grimpe de 4,01%.
    
    * Le secteur de la distribution (+3,5%) est en tête
des hausses sectorielles européennes dans le sillage de 
Sainsbury's (+13,476%), qui anticipe un  bénéfice
annuel légèrement supérieur aux attentes des analystes.
 
    CARREFOUR s'octroie 4,43% et CASINO 
3,93%.
    
    * Plusieurs valeurs, en particulier celles exposées à la
Chine, reprennent des couleurs alors que des stratégistes
estiment que les craintes liées à l'économie chinoise sont
désormais bien intégrées.
    ACCOR progresse de 4,48%, L'OREAL de
4,17% ou encore LVMH de 3,98%. Hors CAC, REMY
COINTREAU avance de 4,29%.
    
    * De même, le rebond du marché profite aux titres au profil
plus risqué comme les VALEURS FINANCIÈRES, SOCIETE GENERALE
 prenant 3,58% ou BNP PARIBAS 3,42%.
    
    * En revanche, ARCELORMITTAL (-0,62%) accuse l'une
des seules baisses du CAC 40. Un analyste s'attend à des
révisions à la baisse des attentes de résultats du marché pour
le sidérurgiste dans un environnement déflationniste concernant
les prix de l'acier.
    
    * CGG recule de 4,51%, UBS ayant réduit ses attentes de
résultats pour le spécialiste français des services et
équipements géophysiques alors que le courtier anticipe d'autres
baisses de prix dans l'activité marine. 
    De son côté, TECHNIP cède 0,2%.    
    
    * NEOPOST (-20,89%), plus forte baisse du SBF 120,
pourrait signer sa plus mauvaise performance boursière depuis
son introduction en Bourse au lendemain de l'annonce par le
spécialiste du traitement du courrier et de la logistique d'une
forte réduction de son dividende et de résultats semestriels
jugés décevants. 
    
    * FNAC perd 3,42% après avoir soumis une offre de
rachat à Darty (+16,358%) valorisant le numéro trois de
la distribution d'appareils électriques et d'électroménager en
Europe à environ 533 millions de livres sterling (719 millions
d'euros). 
    
    * BENETEAU (+8,94%) a publié un chiffre d'affaires
en hausse de 20,0% (+7,6% à change et périmètre constants) au
titre de son exercice 2014-2015, clos fin août, marqué par une
progression des ventes de son activité bateaux de 26,1% (+10,8%
à change et périmètre constants).
    

    PUBLICATIONS après Bourse ET EVENEMENT:
    * 16h15 ALCATEL-LUCENT / table ronde avec les
 représentants des syndicats d'Alcatel (au Sénat)
    * MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS (ex-Belvédère) /
résultats du S1
    * KAUFMAN & BROAD / CA du T3 

 (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Matthieu Protard)