Suppression du régime préférentiel de TVA dans six îles grecques

lundi 28 septembre 2015 22h17
 

ATHENES, 28 septembre (Reuters) - Conformément aux engagements pris dans le cadre du troisième plan d'aide financière négocié avec ses créanciers, la Grèce supprimera à compter de jeudi les taux réduits de TVA dont bénéficiaient six îles touristiques et les alignera sur le régime général, a annoncé lundi soir le ministère grec des Finances.

La suppression de ce régime préférentiel de TVA est l'une des conditions fixées au déblocage des aides financières.

"Il est clair que cette évolution est une nécessité politique (et non pas un choix) qui découle de l'accord avec les 'institutions' de même qu'une étape fondamentale pour la suite", écrit le ministère dans un communiqué.

A compter du 1er octobre, les trois taux classiques de TVA, à 6%, 13% et 23% seront en vigueur dans les îles de Santorin, Mykonos, Rhodes, Naxos, Paros et Skiathos, comme ils le sont déjà dans le reste du pays. D'autres îles suivront la même évolution en 2016 et 2017.

Le gouvernement n'exclut pas de revoir ce dispositif s'il dépasse par ailleurs ses objectifs de recettes fiscales grâce à une amélioration de la lutte contre la fraude aux impôts.

Il annonce aussi que des mesures seront prises pour amortir l'effet des hausses à venir sur les populations concernées. (Renee Maltezou; Henri-Pierre André pour le service français)