ENCADRE-Le projet sécessionniste catalan et la riposte de Madrid

vendredi 25 septembre 2015 17h00
 

MADRID, 25 septembre (Reuters) - Près de 5,5 millions d'électeurs sont appelés aux urnes dimanche pour élire le Parlement régional de Catalogne, un scrutin que les indépendantistes utiliseront pour prendre le pouls des velléités sécessionnistes des Catalans.

Les premiers résultats sont attendus à 20h00 (18h00 GMT).

Voici une liste des questions entourant le scrutin:

POURQUOI LES CATALANS SOUHAITENT-ILS ÊTRE INDÉPENDANTS ?

Les indépendantistes expliquent que la Catalogne, qui a sa propre langue et sa propre culture, est une "nation" et qu'elle doit à ce titre être autorisée à devenir un Etat. Ils jugent également que la Catalogne, une des plus riches régions d'Espagne, transfère trop d'argent aux régions les plus pauvres et qu'elle serait donc en meilleure santé financière si elle devenait indépendante.

LE SCRUTIN EST-IL UNE ELECTION OU UN REFERENDUM ?

Les Catalans élisent dimanche les 135 membres du parlement régional pour les quatre prochaines années. Mais pour donner à cette élection une allure de référendum, les principales formations sécessionnistes ont créé une plateforme commune "Junts pel Si" (ensemble pour le oui) dont la seule ambition est de séparer la Catalogne de l'Espagne.   Suite...