Avis favorable pour un anti-asthmatique de GSK en Europe

jeudi 24 septembre 2015 17h48
 

LONDRES, 24 septembre (Reuters) - GlaxoSmithKline a annoncé jeudi que des experts de l'Agence européenne du médicament (EMA) avaient préconisé l'autorisation de mise sur le marché d'un traitement anti-asthmatique injectable destinés aux patients présentant une affection réfractaire aux inhalateurs classiques.

Le comité des médicaments à usage humain de l'agence européenne a recommandé à la Commission européenne, qui devrait se prononcer d'ici la fin de l'année, d'homologuer le Nucala (ou mepolizumab).

Ce produit issu des biotechnologies pourrait permettre au groupe pharmaceutique britannique de relancer ses activités dans la pneumologie, mises à mal par le ralentissement des ventes de son anti-asthmatique phare Seretide (Advair ou fluticasone), qui pâtit de la concurrence des génériques.

Car malgré les progrès enregistrés au cours des dernières décennies dans le traitement de l'asthme, une minorité significative de patients ne parviennent pas à contrôler leurs symptômes avec les traitements disponibles, ce qui représente selon certains analystes un marché de plusieurs milliards de dollars.

Eric Dube, directeur des activités de GSK dans la pneumologie, estime que le laboratoire dispose de l'avantage du "premier arrivé" sur ce marché, avec environ un an d'avance sur ses concurrents comme AstraZeneca, Roche, Teva et Sanofi.

"Mais nous n'avons pas tant de temps que ça pour imposer Nucala comme traitement numéro un de l'asthme sévère", a-t-il déclaré cette semaine à Reuters. (Amrutha Penumudi et Ben Hirschler; Myriam Rivet pour le service français, édité par Véronique Tison)