LEAD 2-France-Le déficit de la Sécu sous 10 milliards en 2016

jeudi 24 septembre 2015 13h24
 

* Le projet de loi prévoit un déficit de 9,7 milliards en 2016

* L'objectif de dépenses à 1,75%, 3,4 mds d'économies prévues

* Soins de ville en hausse plus forte pour favoriser l'ambulatoire (Actualisé avec précisions, déclarations)

PARIS, 24 septembre (Reuters) - Le gouvernement français ambitionne de ramener le déficit de la Sécurité sociale sous la barre des dix milliards d'euros en 2016, à 9,7 milliards, soit une baisse de 3,1 milliards par rapport à cette année.

La quasi-totalité des branches devraient s'inscrire dans cette tendance, résultant en un déficit du régime général abaissé à six milliards d'euros contre neuf milliards en 2015, selon les grandes lignes du projet de loi de financement de la Sécurité sociale dévoilées jeudi. Le déficit du Fonds de solidarité vieillesse serait réduit à 3,7 contre 3,8 milliards.

"Ce niveau (de 9,7 milliards) sera de l'ordre de celui constaté en 2008, c'est-à-dire le plus faible constaté depuis dix ans", a souligné le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, lors d'une conférence de presse.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a pour sa part salué une action "progressive mais déterminée" et insisté sur le "rétablissement" de la branche vieillesse, dont le solde prévu l'an prochain est positif (+0,5 milliard).

"Les retraites sont assurées", a-t-elle dit en déplorant les discours pessimistes sur le sujet.

Dans son rapport de septembre, la Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS) a revu en légère baisse sa prévision de déficit pour 2015, à 12,8 milliards d'euros, soit un montant inférieur de 400 millions à celui de 2014.   Suite...