France-Le climat des affaires stable en septembre

jeudi 24 septembre 2015 08h50
 

PARIS, 24 septembre (Reuters) - Le climat des affaires est resté stable en France au mois de septembre, une progression dans l'industrie compensant un recul dans les services, selon les données publiées jeudi par l'Insee.

L'indicateur global, calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité, est ressorti inchangé à 100, sa moyenne de long terme.

Par secteurs, celui de l'industrie manufacturière a progressé d'un point, à 104, affichant un plus haut depuis juillet 2011. Les économistes interrogés par Reuters l'attendaient en moyenne en recul d'un point à 102.

L'indicateur des services a perdu en revanche deux points, à 97, retrouvant son niveau de juillet.

L'indicateur du bâtiment a reculé pour sa part d'un point, à 90, et celui du commerce de détail en a gagné deux, à 109.

L'indicateur de retournement pour l'ensemble de l'économie reste dans la zone indiquant une situation conjoncturelle favorable, ajoute l'Insee.

Dans l'industrie manufacturière, le solde d'opinions des industriels sur leur perspectives personnelles de production bondit de six points et retrouve aussi ses niveaux de l'été 2011. Celui des perspectives générales de production poursuit sa hausse (+4 points) et s'inscrit maintenant nettement au-dessus de sa moyenne de long terme.

Les chefs d'entreprise interrogés font pourtant état d'une dégradation des carnets de commandes globaux, avec une stabilité des commandes étrangères.

Dans les services, ils sont plus pessimistes qu'en août dans leurs anticipations d'activité et de demande, le solde d'opinions sur l'activité prévue repassant sous sa moyenne de long terme.   Suite...