Le scandale Volkswagen semble un cas isolé, selon l'ACEA

mercredi 23 septembre 2015 11h59
 

FRANCFORT, 23 septembre (Reuters) - L'association européenne des constructeurs automobiles (ACEA) a déclaré mercredi qu'elle prenait "très au sérieux" le scandale lié à la manipulation présumée par Volkswagen de ses niveaux d'émissions polluantes aux Etats-Unis tout en jugeant qu'il s'agissait probablement d'un cas isolé.

"Il n'y a aucune preuve qu'il s'agisse d'un problème concernant l'ensemble du secteur", écrit l'ACEA dans un communiqué.

Volkswagen risque une amende de 18 milliards de dollars aux Etats-Unis. (Christoph Steitz; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)