LEAD 1-Korian confirme avoir fait une offre sur l'allemand Casa Reha

mardi 22 septembre 2015 21h28
 

(Actualisé avec le communiqué de Korian)

FRANCFORT, 22 septembre (Reuters) - Korian a confirmé mardi avoir fait une offre sur l'allemand Casa Reha et indiqué qu'une transaction potentielle demeurait "en cours d'analyse".

Des sources proches du dossier avaient indiqué à Reuters que le gestionnaire français de maisons de retraite, associé à DomusVi, visait le rachat de la société allemande.

Korian précise qu'il "évalue en permanence son positionnement concurrentiel et ses opportunités de développement, y compris au moyen d'opérations de rapprochement avec des acteurs clés de l'industrie, dont Casa Reha fait partie".

Il confirme avoir montré "un intérêt potentiel pour Casa", ajoute avoir été invité à soumettre une offre et précise "qu'aucune décision n'a été prise et qu'une transaction potentielle demeure en cours d'analyse".

Le groupe de capital-investissement Carlyle, qui détient Alloheim, concurrent allemand de Casa Reha, a aussi fait une offre de rachat pour ce dernier la semaine dernière, selon les mêmes sources.

Casa Reha devrait être valorisé autour de 300 millions d'euros sur la base d'un bénéfice avant intérêt, impôts, dépréciations et amortissement (Ebitda) d'environ 30 millions et d'un multiple de valorisation de 10 fois appliqué à ses homologues cotés, ont dit les sources.

Lazard et Société Générale conseillent le vendeur HgCapital pour cette opération qui devrait être conclue avant la fin de l'année.

Le secteur des maisons de retraite est appelé à croître avec le vieillissement de la population mais les acteurs de la prise en charge des personnes âgées sont confrontés au défi du maintien de la qualité des soins tout en contrôlant leurs coûts.

HgCapital a pris une participation majoritaire dans Casa Reha en 2007 tandis que son précédent propriétaire Advent a conservé une participation minoritaire. DomusVi est détenu par PAI Partners.

HgCapital, Advent, les banques-conseils et les acquéreurs potentiels se sont refusés à tout commentaire ou n'ont pu être joints dans l'immédiat. (Arno Schuetze, Marc Joanny et Pascale Denis pour le service français, édité par Juliete Rouillon)