La Corée du Sud va vérifier trois modèles diesel VW et Audi

mardi 22 septembre 2015 05h32
 

SEOUL, 22 septembre (Reuters) - La Corée du Sud a annoncé mardi son intention d'enquêter sur les émissions de trois modèles diesel de véhicules VW et Audi après que le groupe allemand Volkswagen eut reconnu avoir triché en ce qui concerne les émissions polluantes de ses diesel aux Etats-Unis.

Si des problèmes étaient découverts, le ministère sud-coréen de l'environnement a indiqué que son enquête pourrait être étendue à la totalité des importations de véhicules diesel allemands.

Les vérifications sud-coréennes porteront sur 4.000 à 5.000 véhicules des modèles Jetta et Golf de VW et A3 d'Audi, produits en 2014 et 2015, a précisé un responsable du ministère sud-coréen de l'Environnement.

Le ministère n'exclut pas un éventuel rappel de ces véhicules à l'issue de son enquête.

De leur côté, les autorités américaines ont annoncé lundi qu'elles allaient élargir leurs tests aux véhicules d'autres constructeurs automobiles.

Les ventes de voitures allemandes en Corée du Sud sont en forte hausse depuis l'accord commercial de 2011 qui a supprimé les droits de douane sur les véhicules importés d'Europe. La hausse des ventes est supérieure à 18% sur les huit premiers mois de 2015, selon les données fournies par les douanes.

Les modèles diesel représentaient 68% de la totalité des voitures importées en Corée du Sud au premier semestre. (Sohee Kim; Danielle Rouquié pour le service français)