LEAD 5-Volkswagen, accusé de tromperie, s'effondre en Bourse

lundi 21 septembre 2015 21h21
 

* L'action a chuté un temps de plus de 20%

* Une amende de $18 milliards évoquée aux USA

* Berlin enquête en Europe

* Ouverture d'une enquête aux USA - Bloomberg

* Daimler et BMW disent ne pas être concernés (Actualisé avec Maison Blanche, Winterkorn)

par Andreas Cremer

BERLIN, 21 septembre (Reuters) - Volkswagen a plongé de 18,6% lundi en Bourse après avoir chuté un temps de plus de 20%, sa plus forte baisse sur une seule séance en 78 ans d'existence, après les accusations américaines de tromperie sur les émissions polluantes de ses voitures, qui l'exposent à des amendes colossales et pourraient avoir des retombées en Europe.

L'agence fédérale américaine de protection de l'environnement, l'EPA, a annoncé vendredi que le premier constructeur automobile d'Europe avait équipé plusieurs centaines de milliers de voitures VW et Audi d'un logiciel visant à truquer les données sur les émissions polluantes.

Le groupe s'expose en théorie à des amendes d'un montant total de 18 milliards de dollars (15,8 milliards d'euros), soit près d'une fois et demie son bénéfice net 2014.   Suite...