CORR-GB-L'enquête antitrust dans l'énergie prolongée de six mois

lundi 21 septembre 2015 13h26
 

(Bien lire mai au lieu de mars au §3)

LONDRES, 21 septembre (Reuters) - L'autorité britannique de la concurrence a annoncé lundi avoir prolongé de six mois, jusqu'au 25 juin 2016, son enquête ouverte en juin 2014 sur les principaux fournisseurs d'énergie du pays, afin de prendre en compte les appréciations des associations de consommateurs et des industriels.

Les six principaux fournisseurs - SSE, Scottish Power, filiale d'Iberdrola, Centrica, npower, filiale de RWE, E.ON et EDF Energy - contrôlent 96% du marché britannique.

La hausse continue des prix de l'électricité et du gaz suscite un fort mécontentement populaire et a été l'un des thèmes de campagne des élections de mai 2015.

La CMA (Competition and Markets Authority) devait jusqu'ici publier ses résultats au plus tard le 25 décembre 2015. Elle peut théoriquement aller jusqu'à imposer le démantèlement de grands groupes du secteur s'il s'avère qu'ils ont enfreint les règles de la concurrence. (Oleg Vukmanovic, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)