LEAD 2-Les Grecs font à nouveau confiance à Alexis Tsipras

dimanche 20 septembre 2015 21h07
 

(Actualisé tout du long)

par Renee Maltezou et George Georgiopoulos

ATHENES, 20 septembre (Reuters) - Les électeurs grecs ont une nouvelle fois fait confiance à Alexis Tsipras dont le parti de gauche Syriza semblait dimanche soir en passe de remporter nettement les élections législatives anticipées en Grèce.

Le Premier ministre, dont la formation s'était imposée lors du scrutin du 25 janvier, avait remis sa démission après la négociation d'un troisième plan d'aide internationale de 86 milliards d'euros pour son pays en échange de mesures complémentaires d'austérité.

Il devrait à nouveau se voir confier la constitution d'un gouvernement de coalition, Syriza ayant d'infimes chances d'obtenir la majorité absolue au Parlement, la Vouli.

Selon les chiffres fournis par le ministère de l'Intérieur, portant sur le dépouillement d'un quart des bulletins, Syriza obtient 35,3% des suffrages et 144 députés sur 300.

Le parti de gauche devance les conservateurs de Nouvelle démocratie (ND) dont le chef de file Vangelis Meimarakis a reconnu sa défaite. "Les résultats des élections semblent indiquer un avantage pour Syriza et pour M. Tsipras. Je le félicite et je l'exhorte à former le gouvernement nécessaire et à venir au Parlement", a dit Meimarakis.

Une source au sein de Syriza a déclaré qu'Alexis Tsipras estimait être en mesure de constituer dans les trois jours un cabinet de coalition. Pour ce faire, il entend se tourner vers la droite et les Grecs indépendants (AN.EL), ranimant l'alliance qui l'avait porté au pouvoir il y a neuf mois.

Le parti d'extrême-droite Aube dorée arrive en troisième position de ces élections avec 7,2% des voix, selon un décompte encore partiel, ce qui devrait lui valoir une petite vingtaine de députés au Parlement.   Suite...