KPMG examine les audits de la Fifa par sa filiale suisse

dimanche 20 septembre 2015 16h15
 

ZURICH, 20 septembre (Reuters) - Le cabinet comptable KPMG a ouvert une enquête interne au sein de sa filiale suisse concernant les audits des états financiers de la Fifa, a déclaré un porte-parole dimanche.

Les audits de KPMG Suisse sont examinés "en consultation" avec la société-mère KPMG International, a dit Andreas Hammer.

Le département de la Justice des Etats-Unis et le ministère public suisse enquêtent sur des faits présumés de corruption au sein de la FIFA, dont le siège social se trouve à Zurich, à la suite de l'arrestation de neuf responsables de la Fifa et de cinq dirigeants de sociétés liées à la commercialisation et à la promotion du football en mai.

La Fifa a relevé jeudi de ses fonctions son secrétaire général Jérôme Valcke, quelques heures après les déclarations d'un ancien footballeur israélien l'accusant d'être impliqué dans une affaire de revente de billets pour la Coupe du monde 2014.

KPMG Suisse est le commissaire aux comptes de la Fifa depuis 1999 et Andreas Hammer a précisé que les accusations de la justice américaine portaient surtout sur des activités sans lien avec les prestations fournies par le cabinet comptable dans le cadre de ses attributions vis-à-vis de la Fifa.

Par exemple, a-t-il expliqué, les versements effectués à des délégués par des parties voulant influer sur le choix du pays hôte de la Coupe du monde ne sont pas répertoriés dans les états financiers de la Fifa ou dans l'audit légal.

"Même si les allégations portent avant tout sur des activités qui n'ont pas d'incidences directes sur les états financiers de la Fifa, un examen du travail d'audit effectué par KPMG Suisse est mené en consultation avec KPMG International", observe Hammer dans un courriel.

Le cabinet KPMG Suisse a indiqué que les différentes fédérations nationales et confédérations régionales de football n'étaient ne sont pas intégrées aux états financiers de la Fifa et qu'il ne les avait donc pas auditées.

Le rapport annuel 2014 de la Fifa mentionne toutefois le fait que l'organisation fait procéder à un audit centralisé de 40 fédérations membres et d'une confédération chaque année par l'intermédiaire de KPMG "pour vérifier que tous les paiements d'assistance financière sont en conformité". (John Miller, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par)