Mitsubishi Motors se prépare à fermer son usine aux USA-Nikkei

dimanche 20 septembre 2015 15h27
 

TOKYO, 20 septembre (Reuters) - Mitsubishi Motors se prépare à fermer sa seule usine aux Etats-Unis, n'ayant pas trouvé d'acquéreur, rapportait samedi le quotidien financier Nikkei.

Le constructeur automobile japonais en informera les salariés à la fin du mois, ajoute le Nikkei, sans donner de sources. Les 900 salariés de l'usine Normal, dans l'Illinois, sont les seuls à être adhérents au syndicat United Auto Workers (UAW) parmi les usines automobiles américaines à propriété japonaise.

Mitsubishi Motors n'était pas joignable dans l'immédiat.

Le sixième constructeur automobile japonais avait confirmé fin juillet l'arrêt de sa production aux Etats-Unis avant la fin de l'année, dans le cadre d'un recentrage sur l'Asie et la Russie.

Le Nikkei précise que si un acheteur éventuel se manifeste d'ici novembre, Mitsubishi Motors renoncera à son projet et négociera une vente. (Chang-Ran Kim, Wilfrid Exbrayat pour le service français)