La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 18 septembre 2015 18h45
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 18 septembre (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi
à la Bourse de Paris, où l'indice  CAC 40 a clôturé
vendredi en forte baisse (-2,56% à 4.535,85 points). Les marchés
estiment que le motif invoqué par Janet Yellen - les difficultés
des pays émergents, de la Chine en particulier et le risque de
ralentissement mondial - pour différer la hausse de ses taux
conforte leurs craintes sur la Chine et la croissance mondiale.
    Sur la semaine, l'indice phare de la place de Paris a perdu
0,28%.
    * Aucune valeur du CAC 40 n'a fini dans le vert.
    
    * Les financières, les valeurs à fort profil cyclique,
notamment l'automobile, ainsi que les matériaux de base ont subi
les plus fortes pertes du jour.
    * BNP PARIBAS (-4,8% à 52,98 euros) et AXA
 (-4,73% à 21,54 euros) ont accusé les deux plus fortes
baisses du CAC 40. SOCIETE GENERALE a lâché 4,16% à
40,435 euros, CREDIT AGRICOLE 2,52% à 11,005 euros.
Hors CAC, NATIXIS a cédé 3,58% à 5,258 euros.
    * ARCELORMITTAL a perdu 4,62% à 5,928 euros. 
    * RENAULT a abandonné 4,22% à 74,0 euros, PSA
 3,05% à 15,58 euros, VALEO 2,78% à 117,15
euros. Hors CAC, MONTUPET (-6,02% à 32,645 euros) a
accusé la plus forte baisse du SBF 120 au lendemain
d'une chute de 10,68% consécutive à ses résultats semestriels
qui ont déçu. FAURECIA a lâché 4,19% à 31,135 euros. 
    
    * Des valeurs exposées à la parité euro/dollar, comme
SCHNEIDER (-4,52% à 52,86 euros) ou AIRBUS GROUP
 (-3,37% à 54,2 euros), ont souffert de la hausse de la
devise européenne face au billet vert.

     * NEXANS a lâché 5,12% à 32,645 euros, signant la
deuxième plus forte baisse du SBF 120. La valeur reste
orientée à la baisse après avoir enfoncé jeudi sa moyenne mobile
à 20 jours (34,169 euros).    
    
    * Contre la tendance, INGENICO a bondi de 7,34% à
105,6 euros après que le britannique Worldpay, que le groupe
français convoitait, a finalement tranché en faveur d'une
introduction en Bourse sur le LSE. 
    
    *    KORIAN a ajouté 3,7% (à 33,495 euros) aux
6,88% gagnés la veille après la publication de résultats
semestriels jugés solides. HSBC et Natixis sont
passés à l'achat sur la valeur.
    
    * MAUNA KEA a gagné 4,84% à 3,03 euros après avoir
annoncé la publication d'une évaluation clinique américaine sur
l'utilisation de sa technique d'endomicroscopie pour déceler des
tissus cancéreux dans les petites masses rénales. (Le
communiqué: bit.ly/1Mey6YH)

 (Raoul Sachs, édité par Matthieu Protard)