BOURSE-Verizon chute à Wall Street après des prévisions timides

jeudi 17 septembre 2015 17h03
 

17 septembre (Reuters) - L'opérateur mobile américain Verizon Communications chute jeudi en Bourse après avoir prédit que son bénéfice pourrait "plafonner" l'an prochain.

Le titre perd 2,85% à 44,88 dollars à Wall Street vers 15h00 GMT, de loin la plus forte baisse du Dow Jones, pratiquement à l'équilibre au même moment.

Les analystes s'attendaient jusqu'à présent pour Verizon à un bénéfice à 3,94 dollars par action cette année et 4,04 dollars par action en 2016.

Verizon a amorcé un virage vers les contenus pour internet et la téléphonie mobile illustré en mai dernier par le rachat d'AOL pour 4,4 milliards de dollars.

L'opérateur, qui souffre de la concurrence agressive d'acteurs plus petits comme T-Mobile US, a réduit en juillet sa prévision de chiffre d'affaires 2015.

Il doit notamment ajuster son offre commerciale aux changements de comportements des consommateurs, qui se détournent de plus en plus des traditionnels abonnements de deux ans permettant d'acquérir des téléphones ou des tablettes à prix réduit au profit d'engagements mensualisés avec des coûts de service moins élevés.

Verizon a aussi précisé jeudi que la vente programmée de ses activités dans la téléphonie fixe à Frontier Communications Corp pesait sur sa prévision de bénéfices en affectant les comparaisons d'une année sur l'autre.

Cette transaction de 10,54 milliards de dollars, qui doit contribuer au financement d'acquisitions dans le mobile, est censée être conclue au cours du premier semestre 2016. (Devika Krishna Kumar à Bangalore; Patrick Vignal pour le service français, édité par Bertrand Boucey)