** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

jeudi 17 septembre 2015 08h02
 

PARIS/LONDRES, 17 septembre (Reuters) - Les Bourses européennes sont attendues en hausse jeudi à l'ouverture, dans le sillage des marchés américains et asiatiques, mais les investisseurs devraient éviter de prendre des positions importantes à quelques heures d'une décision cruciale et attendue depuis des mois de la Réserve fédérale américaine.

Après avoir débattu pendant deux jours de l'évolution de l'économie américaine et des risques attachés au ralentissement en Chine et à la récession au Brésil, les responsables de la banque centrale décideront de relever ou pas les taux d'intérêt pour la première fois en près de dix ans. La décision sera annoncée dans un communiqué diffusé à 18h00 GMT, avec de nouvelles prévisions économiques, suivi d'une conférence de presse à partir de 18h30 GMT.

Les futures sur Fed funds donnent 30% de chances que la Fed relève les taux, un pari que font 35 des 80 économistes interrogés par Reuters.

D'après les premières indications disponibles, l'indice CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 0,3% à l'ouverture, le Dax à Francfort 0,4 à 0,5% et le FTSE à Londres 0,5%.

Wall Street a terminé en hausse mercredi, portée par les valeurs de l'énergie après un bond des cours du pétrole, dans un marché qui a par ailleurs joué la prudence avant la décision de la Fed.

Dans son sillage, Tokyo a progressé pour le troisième jour d'affilée, gagnant 1,43% en clôture malgré la décision de Standard & Poor's d'abaisser sa note du Japon et le ralentissement des exportations japonaises en août, pour le deuxième mois d'affilée, freinées par la Chine.

Les cours du pétrole se stabilisent après avoir gagné jusqu'à 6% la veille après l'annonce d'une baisse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis.

Le dollar recule face à un panier de devises de référence, la baisse inattendue des prix à la consommation aux Etats-Unis au mois d'août annoncée mercredi ayant refroidi les anticipations sur le marché des changes d'une hausse imminente des taux de la Fed.

Sur le secteur de la santé, Morgan Stanley tient une conférence mondiale à New York, qui se prolongera également vendredi.   Suite...