BOURSE-Virbac chute après un 1er semestre plombé par les Etats-Unis

mercredi 16 septembre 2015 10h14
 

PARIS, 16 septembre (Reuters) - Virbac chute fortement mercredi matin à la Bourse de Paris après avoir annoncé la veille un résultat opérationnel et une croissance organique en baisse au premier semestre, pénalisés par l'arrêt temporaire de l'activité de son usine de Saint Louis (Missouri) aux Etats-Unis en début d'année.

Le laboratoire spécialisé dans la santé animale a publié mardi au titre du premier semestre 2015 un résultat opérationnel en baisse de 80%, à 10 millions d'euros, avec une croissance organique en recul de 1,9%. (Le communiqué : bit.ly/1ieymwh)

"Le consensus avait sous-estimé l'impact sur les marges de la fermeture temporaire de l'usine de Saint-Louis aux Etats-Unis", explique Mickaël Chane-Du, analyste chez Bryan Garnier.

"La croissance organique de la société pourrait ne pas être aussi vivace qu'espéré pour la fin de l'année", ajoute-t-il.

Virbac a procédé fin juin à un avertissement sur résultats en raison du "recul significatif" attendu du chiffre d'affaire de sa filiale américaine après l'interruption de la fabrication et des livraisons de l'usine de Saint Louis.

La société a été contrainte en janvier de fermer temporairement son usine pour la remettre aux normes sanitaires, après un contrôle de la Food an Drug Administration, le gendarme sanitaire américain.

A 9h50, le titre recule de 5,78% à 177,60 euros dans des volumes représentant près de 3,4 fois leur moyenne quotidienne sur une séance complète ces trois derniers mois sur Euronext. Dans le même temps, l'indice SBF 120 avance de 1,10% à 3624,43 points. (Raphaël Bloch, édité par Benjamin Mallet)