LEAD 1-SALON-BMW voit une concurrence toujours intense en Chine

mardi 15 septembre 2015 11h54
 

FRANCFORT, 15 septembre (Reuters) - BMW ne voit pas de relâchement des pressions sur les prix en Chine, où le ralentissement de la demande n'empêche pas une poursuite du renforcement des capacités de production, a déclaré mardi le directeur financier du constructeur automobile allemand.

"On ne voit pas encore de relâchement", a dit Friedrich Eichiner au Salon automobile de Francfort, remplaçant le président du directoire Harald Krüger qui a fait un malaise en pleine présentation devant les journalistes.

Malgré les incertitudes sur le marché chinois, le premier du monde, BMW maintient ses objectifs de résultats annuels, a poursuivi Friedrich Eichiner.

"Il faudra voir comment les choses évoluent", a-t-il délaré. "Pour le moment, on n'a pas de raison de renoncer à nos objectifs."

BMW a fait savoir que Harald Krüger, qui s'est évanoui au début de sa présentation, avait vu un médecin et que son état n'inspirait pas d'inquiétude.

Harald Krüger, qui a pris les commandes du groupe en mai et faisait à Francfort sa première présentation publique à un grand salon, est rentré chez lui pour se reposer. (Edward Taylor et Irene Preisinger, Véronique Tison pour le service français)