September 15, 2015 / 9:40 AM / 2 years ago

LEAD 1-Kingfisher baisse en Bourse après des prévisions prudentes

3 MINUTES DE LECTURE

(Actualisé avec détails, cours de Bourse)

15 septembre (Reuters) - Kingfisher, le numéro un européen du bricolage, baisse mardi en Bourse après avoir fait état d'un bénéfice semestriel en baisse, affecté par les taux de change, et formulé des prévisions prudentes pour 2016, notamment pour la France.

Le groupe britannique, propriétaire des enseignes B&Q et Screwfix au Royaume-Uni et de Castorama et Brico Depot en France, a publié un résultat avant impôt ajusté de 384 millions de livres (524 millions d'euros) pour les six mois au 1er août, en repli de 2,3%.

Ce chiffre est légèrement supérieur au consensus puisque les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 380 millions de livres.

L'action, qui recule de près de 3% à 349,7 pence en Bourse de Londres vers 09h30 GMT, a souffert des remarques de la directrice financière du groupe, Karen Witts, sur les perspectives sur le marché français.

"Alors que nous restons encouragés par le contexte macroéconomique au Royaume-Uni, nous restons prudents quant aux perspectives pour la France", a-t-elle dit.

Les ventes à périmètre comparable ont progressé de 2,0%, avec une hausse de 3,3% pour le Royaume-Uni et l'Irlande mais un tassement de 0,3% en France, que Kingfisher explique par le bas niveau de la confiance des ménages dans ce pays.

Le dividende intérimaire a été majoré de 1,0% à 3,18 pence.

Kingfisher a ajouté qu'il envisageait d'ouvrir 200 magasins Screwfix supplémentaires au Royaume-Uni au vu des bonnes performances de cette enseigne qui compte actuellement 412 magasins.

Le groupe compte ouvrir près de 60 magasins par an sous cette enseigne, destinée en priorité aux professionnels, en ciblant plus particulièrement les grandes villes.

Ces ouvertures de magasins s'inscrivent dans un programme de restructuration plus large annoncé en mars dernier par la nouvelle directrice général du groupe, la Française Véronique Laury, qui prévoit notamment la fermeture de 60 magasins B&Q.

L'expansion de Screwfix n'entamera pas les bénéfices de B&Q, la principale marque du groupe au Royaume-Uni, parce que les deux enseignes ont des profils différents, a fait valoir Véronique Laury.

Screwfix est spécialisé dans l'électricité et la plomberie alors que B&Q s'adresse au grand public et tire surtout sa croissance des ventes de papier peint et de peinture.

A périmètre comparable, les ventes de Screwfix ont augmenté de 16,5% au premier semestre alors que celles de B&Q n'ont progressé que de 0,7%. (Neil Maidment; Véronique Tison et Patrick Vignal pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below