LEAD 1-Deutsche Bank prépare son retrait de Russie-source

lundi 14 septembre 2015 19h20
 

(Actualisé avec une deuxième source, précisions)

FRANCFORT, 14 septembre (Reuters) - Deutsche Bank s'apprête à fermer toutes ses opérations en Russie à l'exception de sa division Global Transaction Banking, apprend-on lundi de deux sources financières.

Cette démarche ferait de la Russie la première victime d'un vaste plan visant à faire de la première banque allemande une banque multi-régions et non plus globale. Elle a déjà annoncé son intention de sortir de certains pays sans dire lesquels.

La division Global Transaction Banking, qui fournit des services bancaires aux institutions financières et entreprises et représente environ 10% des activités de la banque allemande en Russie, devrait rester ouverte, précise une des sources.

Une porte-parole de Deutsche Bank n'a pas souhaité confirmer l'information, qui fait suite à l'annonce pendant le week-end du retour à Francfort du président de la filiale russe, Joerg Bongartz.

Le département juridique de la banque et le département américain de la Justice enquêtent sur des soupçons d'irrégularités et de corruption impliquant Deutsche Bank à Moscou.

Joerg Bongartz sera désormais basé au siège à Francfort et supervisera les activités en Europe centrale et orientale, a précisé Deutsche Bank dans un communiqué, en soulignant que son départ de Moscou était "prévu de longue date."

Le revenu de la banque d'investissement a lourdement chuté en Russie depuis l'an dernier, avec les sanctions imposées par les pays occidentaux pour le rôle de Moscou dans la crise ukrainienne et l'accélération de la contraction de l'économie.

Le nouveau président du directoire, John Cryan, souhaite détailler son plan de restructuration d'ici fin octobre. (Kathrin Jones à Francfort et Oksana Kobzeva à Moscou, Véronique Tison pour le service français)