LEAD 1-Deutsche Bank pourrait réduire ses effectifs d'un quart-sources

lundi 14 septembre 2015 17h14
 

(Actualisé avec précisions, contexte, cours)

par Thomas Atkins et Kathrin Jones

FRANCFORT, 14 septembre (Reuters) - Deutsche Bank se fixe pour objectif de supprimer quelque 23.000 emplois, soit environ un quart de ses effectifs, principalement par le biais de suppression de postes dans ses services informatiques et son "back-office" et en scindant sa filiale Postbank, a-t-on appris lundi de sources financières.

Ces mesures ramèneraient les effectifs du groupe autour de 75.000 équivalents temps plein dans le cadre de la nouvelle stratégie définie par le nouveau président du directoire, John Cryan, qui s'est engagé à réduire les coûts dès son arrivée en juillet.

John Cryan a présenté les premiers éléments de son projet aux membres du conseil de surveillance ce week-end.

Un porte-parole du groupe s'est refusé à tout commentaire.

En Bourse, le cours de Bourse de Deutsche Bank a souffert de la lenteur des réformes mises en oeuvre et de la hausse des coûts, qui se sont ajoutées à diverses amendes et règlements amiables coûteux. Le groupe se situe désormais en bas de classement dans le secteur en terme de valorisation, avec un ratio cours/valeur comptable d'environ 0,5 selon les données Thomson Reuters.

La direction du groupe a présenté en avril un vaste plan de restructuration mais ses deux auteurs, les coprésidents du directoire Anshu Jain et Jürgen Fitschen, ont été remplacés peu après par John Cryan.

  Suite...