BOURSE-Eramet chute, BofA-ML est à la vente

lundi 14 septembre 2015 11h16
 

PARIS, 14 septembre (Reuters) - Eramet accuse la plus forte baisse du SBF 120 lundi matin à la Bourse de Paris, Bank of America-Merril Lynch ayant abaissé sa recommandation, de neutre à sous-performance avec un objectif de cours ramené de 63 à 40 euros, sur le titre du groupe minier spécialisé dans le nickel et le manganèse.

Des intervenants de marché ont cité la décision de Bank of America-Merril Lynch (BofA-ML) pour expliquer la chute d'Eramet qui prolonge une baisse de 3,62% vendredi consécutive à l'annonce de son retrait de l'indice SBF 120 à compter du 21 septembre.

Dans une note, BofA-ML souligne qu'avec son nouvel objectif de cours, le titre a un potentiel de baisse de 8%.

Le broker explique que les estimations de résultat opérationnel (Ebitda) 2016 du marché sont trop généreuses compte tenu de la baisse des cours du nickel et du manganèse.

Il a lui-même abaissé ses prévisions de prix pour 2016, de 19% pour le nickel et de 3% respectivement.

L'intermédiaire se dit par ailleurs inquiet du bilan d'Eramet et juge le titre chèrement valorisé avec une valeur d'entreprise de 10 fois l'Ebitda (EV/Ebitda) contre une moyenne historique de 7,7x et une moyenne du secteur de 7,9x.

Selon BofA-ML, le groupe va "brûler" en 2016 114 millions d'euros de cash (-10% de rendement du cash flow disponible). Il abaisse de 16% et de 5% ses estimations d'Ebitda 2016 et 2017.

Vers 11h00, Eramet perd 5,41% à 40,665 euros tandis que le SBF 120 avance de 0,28. (Raoul Sachs, édité par Matthieu Protard)