Oudéa (FBF) met en garde contre l'excès réglementaire-presse

lundi 14 septembre 2015 07h48
 

PARIS, 14 septembre (Reuters) - Frédéric Oudéa, le directeur général de Société générale et nouveau président de la Fédération bancaire française (FBF), met en garde lundi les régulateurs contre l'excès de réglementation dans le secteur bancaire.

Dans une interview au quotidien Les Echos, Frédéric Oudéa invite les régulateurs à ne pas "affaiblir" le modèle de banque universelle.

"La question aujourd'hui est de savoir si l'environnement réglementaire nous permettra de continuer à servir nos clients dans le cadre d'un modèle de financement qui a fait la preuve de son efficacité", déclare le président de la FBF.

"Evitons d'affaiblir notre modèle de banque universelle et de nous voir imposer des modes d'organisation inadaptés aux besoins de nos économies", poursuit le directeur général de la Socgen. "En matière de réglementation bancaire, l'Europe ne doit pas être naïve."

Frédéric Oudéa estime que le secteur bancaire est aujourd'hui confronté à une accumulation de couches réglementaires. "Et l'agenda devant nous est pour le moins chargé." (Matthieu Protard, édité par Wilfrid Exbrayat)