BOURSE-Edenred pénalisé par le départ annoncé du directeur financier

vendredi 11 septembre 2015 15h38
 

PARIS, 11 septembre (Reuters) - L'action Edenred accélère sa baisse vendredi après-midi, l'annonce surprise du départ du directeur financier du groupe d'ici la fin de l'année éclipsant la nouvelle de l'arrivée prochaine de Bertrand Dumazy comme PDG.

Si le profil international de Bertrand Dumazy et sa connaissance du digital apparaissent comme des atouts pour accompagner la transformation numérique d'Edenred, le départ de Loïc Jenouvrier ouvre une nouvelle période d'incertitudes pour le groupe à un moment où il est pénalisé par sa forte exposition au Brésil, marché en plein marasme économique.

A 15h30, le titre perd 5,3% à 15,965 euros et s'inscrit comme la plus forte baisse de l'indice SBF 120 (-0,94%).

Edenred a annoncé vendredi que Bertrand Dumazy, dont la nomination sera effective à la fin octobre, remplacerait Jacques Stern, parti fin juillet prendre la direction de Global Blue, le leader mondial des services à la détaxe.

Le groupe spécialisé dans les services prépayés a dans le même temps annoncé de manière laconique que son directeur financier Loïc Jenouvrier avait décidé de quitter le groupe d'ici la fin de l'année après avoir assuré la transition avec Bertrand Dumazy.

Bertrand Dumazy est notamment passé chez BC Partners, Bain et Neopost avant d'être PDG de Cromology, société spécialisée dans la peinture décorative détenue par Wendel . (Dominique Rodriguez, édité par Jean-Michel Bélot)