BdF-"Jamais" de conflit d'intérêts, promet Villeroy de Galhau

vendredi 11 septembre 2015 13h38
 

* Villeroy de Galhau a quitté BNP Paribas fin avril

* Sa nomination par Hollande à la BdF est controversée

* Il promet des mesures pour éviter les conflits d'intérêts

* Les parlementaires peuvent mettre un veto à sa nomination

par Julien Ponthus et Maya Nikolaeva

PARIS, 11 septembre (Reuters) - François Villeroy de Galhau, candidat de François Hollande au poste de gouverneur de la Banque de France, a assuré vendredi à Reuters qu'il n'y aurait "jamais" de situation de conflit d'intérêts entre lui et son ancien employeur BNP Paribas grâce aux mesures qu'il a promises aux parlementaires.

Les commissions des Finances de l'Assemblée nationale et du Sénat, qui doivent encore auditionner François Villeroy de Galhau, sont en mesure de mettre un veto en se prononçant chacune au trois cinquièmes contre cette nomination.

"La lettre que j'ai envoyée aux commissions des Finances garantit qu'il n'y aura jamais de situation de conflit d'intérêts", écrit à Reuters l'ancien dirigeant de BNP Paribas, qui explique ne pas pouvoir donner plus de détails aux médias, ses prochaines interventions étant réservées aux parlementaires.

L'audition de François Villeroy de Galhau par la commission des Finances de l'Assemblée nationale aura lieu le 29 septembre en début d'après-midi.   Suite...