Le directoire de MAN remodelé sous l'influence de Volkswagen

mercredi 9 septembre 2015 19h03
 

MUNICH/BERLIN, 9 septembre (Reuters) - Le président du directoire de MAN va quitter ses fonctions fin septembre dans le cadre de la réorganisation du constructeur de poids lourds décidée par sa maison-mère, Volkswagen, pour tenter de le sortir de ses difficultés.

Georg Pachta-Reyhofen, à la tête de MAN depuis janvier 2010, sera remplacé par Joachim Rees, un ancien de Daimler qui dirige actuellement la division poids lourds de MAN, a précisé le constructeur mercredi.

"Je suis ravi que nous ayons pu nommer un homme dynamique et avec une grande expérience au poste de directeur général", a dit Andreas Renschler, responsable des poids lourds au sein de Volkswagen.

Le directoire de MAN, entreprise basée à Munich qui fabriquae aussi des moteurs diesel et des turbines, va être réduit de moitié, à trois membres.

Volkswagen a dévoilé en mai un projet attendu de longue date par les investisseurs consistant à fusionner ses deux marques de poids lourds MAN et Scania.

MAN a annoncé en juin la suppression de 1.800 emplois au sein de sa division poids lourds dans le cadre d'une réorganisation de sa production en Allemagne, en Autriche et en Pologne.

Fin juillet, il a abaissé ses prévisions annuelles de bénéfice et de chiffre d'affaires après avoir fait état d'une perte au deuxième trimestre en raison des coûts de son programme de restructuration et d'une baisse de la demande pour ses poids lourds au Brésil. (Irene Preisinger et Andreas Cremer; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Véronique Tison)