AVANT-PAPIER-Apple veut que Force Touch soit avec vous

mercredi 9 septembre 2015 11h33
 

par Jeremy Wagstaff et Michael Gold

SINGAPORE/TAIPEI, 9 septembre (Reuters) - La conférence très médiatisée d'Apple mercredi à San Francisco devrait être l'occasion de dévoiler de nouveaux iPhones équipés de la technologie Force Touch qui donne l'impression à l'utilisateur d'interagir avec l'écran tactile et plus seulement de toucher une froide surface vitrée.

Force Touch doit rendre plus intuitive l'utilisation des appareils qui en sont équipés grâce à plusieurs niveaux de pression lorsque l'on touche la surface tactile du doigt, laissant la même impression que lors de l'usage de véritables touches sur un clavier.

A terme, cette technologie doit permettre de développer de nouvelles applications de réalité virtuelle plus performantes et plus réalistes ajoutant des sensations de température ou de consistance et des sonorités aux écrans.

"Force Touch va repousser les limites de nos interactions avec les écrans", estime Joel Evans, du cabinet de consultants Mobiquity.

Apple, qui n'a pas précisé le thème de sa conférence de mercredi, s'est refusé à tout commentaire.

Force Touch est déjà intégrée à l'Apple Watch et aux pavés tactiles des nouveaux Macbook.

Comme pour de précédentes innovations, des écrans tactiles aux capteurs d'empreintes digitales, Apple n'est pas pionnier mais en combinant des innovations existantes avec les siennes, il peut tirer parti de son avantage lié au contrôle du hardware, des interfaces et des développeurs pour l'intégration de Force Touch dans ses produits.

"Nous y voilà à nouveau. Apple a déjà fait le coup avec les gyroscopes, les accéléromètres, il l'a fait avec les capteurs de pression, avec les magnétomètres; il a vraiment été bon pour accélérer l'adoption de ces capteurs", constate Ali Foughi, directeur général de NextInput, qui a développé sa propre technologie déposée sous la marque ForceTouch. "Apple est à la pointe."   Suite...