Le patron d'United Continental s'en va au milieu des soupçons

mercredi 9 septembre 2015 00h27
 

NEW YORK, 8 septembre (Reuters) - United Continental Holdings a annoncé mardi la démission avec effet immédiat de son directeur général Jeff Smisek et son remplacement par Oscar Munoz, jusqu'alors directeur exécutif de CSX Corp, société spécialisée dans le transport ferroviaire.

L'action United Continental perdait 2,8% dans les transactions après la clôture à Wall Street.

Jeff Smisek, directeur général de la compagnie aérienne depuis 2010, quitte aussi ses fonctions de président du conseil d'administration.

Deux autres dirigeants chargés des relations avec les partenaires institutionnels abandonnent aussi leurs fonctions.

United Continental a précisé dans un communiqué que ces départs étaient liés à une enquête interne ouverte à la suite d'investigations fédérales au sujet des relations entre la compagnie et l'ancien président de l'autorité aéroportuaire de New York.

Selon les médias américains, les autorités fédérales se demandent si United Continental n'a pas ajouté des vols directs entre Newark, son hub, et un aéroport situé à proximité d'une résidence de David Samson, alors président de l'autorité aéroportuaire de New York, en Caroline du Sud, dans l'espoir d'obtenir un traitement privilégié de sa part.

David Samson a démissionné au printemps 2014.

United Continental avait annoncé l'ouverture de cette enquête interne en février.

"Ces investigations se poursuivent et la compagnie continue de coopérer avec le gouvernement", souligne United Continental dans son communiqué.

Jeff Smisek percevra une indemnité de 4,9 millions de dollars (4,37 millions d'euros). (Sweta Singh à Bangalore et Joseph White à Detroit; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)