BOURSE-AB Foods prudent sur les changes, le titre baisse

lundi 7 septembre 2015 13h24
 

LONDRES, 7 septembre (Reuters) - Associated British Foods recule à la Bourse de Londres lundi après avoir fait état de perspectives moroses pour son nouvel exercice qui débute la semaine prochaine.

Le groupe diversifié britannique, propriétaire de la chaîne de vêtements Primark, a expliqué que le renforcement de la livre et du dollar aurait un impact plus important que prévu sur ses résultats annuels et pourrait encore se faire sentir lors du nouvel exercice.

L'action, qui avait regagné 5,5% depuis ses plus bas de la fin août, recule de 2,49% à 3.061 pence vers 11h10 GMT, l'une des rares baisses du FTSE-100 à Londres et la deuxième plus forte baisse de l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 .

AB Foods, qui réalise plus de la moitié de ses bénéfices avec l'enseigne Primark mais est également présent dans le sucre et les ingrédients, chiffre désormais l'impact des taux de change à 30 millions de livres (41 millions d'euros) pour l'exercice clos le 12 septembre, au lieu d'une estimation précédente à 25 millions.

L'effet de change pourrait être encore plus important lors du nouvel exercice si le dollar et la livre restent à leurs niveaux actuels, en particulier face à l'euro, a ajouté le groupe. Il maintient toutefois sa prévision d'un bénéfice par action en légère baisse pour l'exercice qui se termine, du fait de l'impact de la baisse des prix du sucre en Europe. Les analystes prévoient en moyenne un BPA ajusté à 98,3 pence contre 104,1 en 2013/2014.

"Il y a un peu plus de prudence sur le front des changes", commente Charles Pick, analyste chez Numis.

AB Foods, qui affiche aux cours actuels une capitalisation de 25 milliards de livres, publiera ses résultats annuels le 3 novembre. (James Davey et Tricia Wright, Véronique Tison pour le service français))