La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 4 septembre 2015 18h04
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 4 septembre (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi
à la Bourse de Paris, qui a rechuté, l'annonce de chiffres
mensuels de l'emploi aux Etats-Unis montrant que le marché du
travail a vu sa croissance décélérer en août ayant accentué les
craintes sur la situation économique mondiale. 
    Le CAC 40 a reculé de 2,81% à 4.523,08 points,
toutes ses composantes ayant perdu du terrain. Sur la semaine,
l'indice phare du marché parisien abandonne 3,25%.
        
    * Les valeurs du LUXE ont été pénalisées par des
anticipations d'avertissements sur résultats de la part de
grands acteurs du secteur du fait du ralentissement de
l'économie chinoise. Elles souffrent aussi de la décision de
Goldman Sachs de passer à la vente sur KERING.
    KERING a perdu 6,16% à 141,70 euros, plus forte
baisse du SBF 120, et LVMH 2,8% à 145,95
euros. Hors CAC, HERMES INTERNATIONAL a baissé de
3,87% à 307,65 euros.
    L'OREAL, qui a abaissé sa prévision de croissance
du marché des cosmétiques pour cette année, a fini en repli de
3,41% à 145,75 euros. 
    
    * Dans ce contexte d'aversion au risque sur fond
d'incertitudes sur la croissance mondiale, les CYCLIQUES et les
FINANCIÈRES ont été délaissées.
    ARCELORMITTAL a cédé 5,84% à 6,50 euros,
LAFARGEHOLCIM 5,37% à 53,18 euros et PSA 
4,46% à 14,99 euros. Du côté des financières, SOCIETE GENERALE
 a abandonné 3,81% à 41,62 euros, BNP PARIBAS 
2,9% à 54,49 euros et AXA 2,75% à 21,725 euros.
    
    * EDENRED a cédé 5,72% à 17,305 euros. Deutsche
Bank a ramené son objectif de cours de 24,30 à 22 euros sur le
titre.
    
    * Contre la tendance, NEOPOST, plus forte hausse
du SBF 120, a fait un bond de 10,05% à 33,405 euros
malgré un premier semestre sans relief et la révision en baisse
de son objectif annuel de croissance organique. SocGen est passé
à l'achat sur la valeur estimant qu'elle avait atteint un
plancher. 

    * AIR FRANCE-KLM a grappillé 0,56% à 6,462 euros.
Air France souhaite que ses navigants acceptent de voler plus
longtemps afin d'éviter d'avoir à réduire de 10% son réseau
long-courrier d'ici 2017, a-t-on déclaré vendredi de source
proche de la compagnie. 
      
    * CARMAT a progressé de 1,99% à 61,50 euros. Le
troisième patient ayant bénéficié du coeur artificiel Carmat est
rentré chez lui, cinq mois après l'intervention chirurgicale, a
annoncé jeudi la société. 
    
   *  CERENIS THERAPEUTICS (+5,09% à 13,43 euros) a
annoncé la publication de résultats précliniques positifs dans
la revue scientifique PLOS ONE démontrant l'efficacité du
CER-001 sur la formation de la plaque d'athérosclérose en
fonction des doses prescrites. (Le communiqué : reut.rs/1il8JKD)
 
    * TESSI (+7,05% à 106,30 euros) a fait état d'une
forte progression de sa rentabilité opérationnelle courante au
premier semestre (à 16,0% contre 13,6%) sur un chiffre
d'affaires en  croissance organique de 8,4%. Le spécialiste du
traitement de flux (documents, moyens de paiement, marketing
promotionnel) dit rester "très attentif" aux opportunités de
croissance externe, en particulier à l'international. (Le
communiqué : bit.ly/1LXKM8J)

 (Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs, édité par Cyril
Altmeyer)