LEAD 1-L'Alaskan, 2e pick-up Renault aux ambitions mondiales

jeudi 3 septembre 2015 13h28
 

* Le véhicule, dérivé du NP300 de Nissan, arrivera mi-2016

* Leader du VU en Europe, Renault veut élargir son empreinte

* Les pick-ups pèsent 38% du marché mondial des utilitaires (Actualisé avec précisions et commentaires)

par Gilles Guillaume

PARIS, 3 septembre (Reuters) - Renault a présenté jeudi son concept car Alaskan, préfigurant le deuxième pick-up du groupe grâce auquel il va tenter de reproduire à l'échelle mondiale son succès européen sur le marché du véhicule utilitaire.

Dévoilé sur d'anciens terrains industriels, porte de la Villette, à deux pas de la Cité des Sciences et de l'Industrie, dans le nord-est de Paris, le nouveau pick-up, d'une tonne de charge utile et à double cabine, est en partie basé sur l'architecture du NP300 de Nissan, comme la version annoncée en avril par l'autre partenaire Mercedes.

Le véhicule de série devrait être présenté au premier semestre prochain et produit à partir de la mi-2016 dans l'usine mexicaine de Nissan. Renault prévoit également de fabriquer l'Alaskan dans son usine argentine et sur le site Nissan de Barcelone.

"Le pick-up d'une tonne est par excellence le pick-up global", a expliqué Ashwani Gupta, directeur véhicule industriel monde chez Renault. "Nous avons maintenant les produits pour passer du statut d'acteur régional à celui d'acteur mondial."

Renault, leader du VU en Europe depuis 17 ans avec ses camionnettes et ses fourgons, pointe plus loin à l'échelle internationale avec une part de marché mondiale de 3,5% au premier semestre. Pour étendre sa présence, les pick-ups sont un segment incontournable puisqu'ils représentent plus d'un tiers (38%) du marché mondial du véhicule utilitaire.

Interrogé sur d'éventuelles ambitions sur le marché nord-américain, où les pick-ups règnent en maître, Ashwani Gupta a répondu que Renault n'avait pas de tel projet à l'heure actuelle. Aux Etats-Unis et au Canada, le marché est dominé par des pick-ups plus grands encore que l'Alaskan.

Le groupe a présenté en juin le premier pick-up de sa gamme, l'Oroch dérivé du Duster. Plus petit que l'Alaskan, il est surtout destiné à l'Amérique latine et sera assemblé à la fin de l'année dans l'usine brésilienne de Renault. (Edité par Jean-Michel Bélot)