BOURSE-Genfit en tête du SBF 120,spéculations sur une annonce prochaine

lundi 31 août 2015 11h16
 

PARIS, 31 août (Reuters) - L'action Genfit signe lundi matin la plus forte des quelques hausses de l'indice SBF 120, le marché spéculant sur des annonces que pourraient faire prochainement la société de biotechnologie, en particulier concernant sa rencontre avec les autorités sanitaires américaines.

A 11h07, le titre gagne 6,1% à 35,30 euros dans des volumes représentant 81% de ceux réalisés sur une séance complète au cours des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, le SBF 120 recule de 1,14% dans des volumes équivalents à 14% de leur moyenne quotidienne habituelle.

"Il y a des spéculations sur une annonce qui pourrait être faite très bientôt. C'est la rentrée et certaines espèrent une annonce sur les discussions avec la FDA ou sur un partenariat", explique un vendeur actions en poste à Paris.

Fin avril, le président du directoire de Genfit avait fait part à Reuters d'un projet de rencontre avec les agences sanitaires, notamment la FDA américaine, pour analyser avec elles les premiers résultats de son traitement de la NASH et discuter des conditions dans lesquelles se déroulera la dernière phase de ses essais.

Les résultats des études de phase 2 de la molécule phare de la société de biotechnologie, le GFT505, dans le traitement de cette maladie hépatique publiés fin mars avaient été jugés décevants par certains analystes tandis que d'autres avouaient avoir du mal à les comprendre.

"Genfit devait discuter cet été avec la FDA de la phase 3 et certains spéculent sur les annonces qui pourraient en découler dans les semaines qui viennent", indique un autre opérateur de marché parisien.

Genfit compte lancer la phase 3 de son étude d'ici la fin 2015.

Selon un trader en poste à Londres, Morgan Stanley organise une conférence mondiale sur le secteur de la santé du 16 au 18 septembre aux Etats-Unis et Genfit pourrait y participer.

Personne n'était joignable dans l'immédiat pour un commentaire chez Genfit, qui doit publier ses résultats semestriels le 25 septembre. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)