Nokia crée une coentreprise en Chine avec China Huaxin

vendredi 28 août 2015 16h25
 

HELSINKI, 28 août (Reuters) - Nokia a annoncé vendredi la création d'une coentreprise en Chine avec le groupe local China Huaxin, une alliance qui pourrait faciliter le feu vert de Pékin au projet de rachat d'Alcatel-Lucent par le finlandais.

La coentreprise, dénommée Nokia Shanghai Bell, sera constituée sur le modèle de la coentreprise existante liant Alcatel-Lucent et China Huaxin, une société d'investissement à capitaux publics.

L'accord prévoit que Nokia détiendra 50% plus une action du capital de la nouvelle entité, China Huaxin possédant le solde.

La Chine est le dernier grand marché sur lequel Nokia n'a pas encore obtenu l'aval des autorités concernées au rachat d'Alcatel-Lucent, une opération de 15,6 milliards d'euros.

"Ce protocole d'accord étant désormais en place, nous allons (...) coopérer étroitement avec nos partenaires afin de rendre possible une approbation rapide du rapprochement envisagé", a déclaré le directeur général de Nokia, Rajeev Suri, dans un communiqué.

Pour Sami Sarkamies, analyste de Nordea, l'accord sur la coentreprise avec Huaxin est de bon augure.

"S'ils ont conclu cela avec un partenaire public, cela signifie probablement que le feu vert à l'ensemble de l'opération (Alcatel-Lucent) va arriver", estime-t-il.

* Le communiqué de Nokia: reut.rs/1NYd7t2

(Jussi Rosendahl; Marc Angrand pour le service français)