BOURSE-La galaxie Bolloré en nette hausse après de solides publications

vendredi 28 août 2015 10h07
 

PARIS, 28 août (Reuters) - Les actions Bolloré, Havas et Blue Solutions s'inscrivent en nette hausse dans des volumes nourris vendredi matin à la Bourse de Paris au lendemain de la publication de leurs résultats semestriels jugés solides.

A 09h57, Havas grimpe de 1,38% à 7,36 euros dans des volumes représentant 53% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext, Bolloré s'octroie 2,13% à 4,757 euros (38% de leur moyenne quotidienne) et Blue Solutions 8,27% à 24,35 euros (1,7 fois leur moyenne journalière).

Au même instant, l'indice SBF 120 cède 0,43% dans des volumes équivalents à 14% de leur moyenne quotidienne habituelle.

Havas a enregistré au deuxième trimestre un chiffre d'affaires de 565 millions d'euros, en croissance organique de 5,5%. Pour les six premiers mois de l'année, les ventes ressortent à 1,03 milliard d'euros, en hausse de 6,3% à données comparables (+19,2% en données publiées).

"Le chiffre d'affaires est ressorti au-dessus des attentes, nourri par l'accélération de l'Europe et soutenu par les Etats-Unis", constate Jefferies dans une note.

"Havas a environ 50% d'exposition à l'Europe, ce qui est attrayant car la confiance augmente et la reprise repose sur la demande intérieure", ajoute le courtier.

Le résultat opérationnel semestriel d'Havas affiche une hausse de 13,3% à 128 millions d'euros.

Bolloré, qui détient 60% du groupe publicitaire, a annoncé une hausse de 5,0% de son chiffre d'affaires au premier semestre (-0,3% à périmètre et changes constants) et a engrangé un résultat net de 552 millions d'euros, soit 2,5 fois celui du premier semestre 2014 grâce aux dividendes reçus de Vivendi .

Aux yeux de Kepler Cheuvreux, la publication est "plutôt bonne" même si des risques demeurent, le broker citant les effets de possibles changements au niveau macroéconomique, telle la baisse des prix de certaines matières premières et la chute des devises émergentes qui pourraient affecter les activités africaines du groupe.

De son côté Blue Solutions, filiale de Bolloré, a dégagé un bénéfice net au premier semestre, à 4,1 millions d'euros, contre une perte de 5,3 millions d'euros un an auparavant, à la faveur d'une part de la hausse des ventes de packs de batteries et, d'autre part, d'une diminution des coûts de revient de fabrication. (Le communiqué: bit.ly/1F1CcOw) (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)