28 août 2015 / 06:25 / dans 2 ans

LEAD 2-Hermès garde le cap en Chine, vigilant sur le 'retail' américain

* Hausse de 20% du résultat opérationnel au S1

* Marge opérationnelle à 32,5% des ventes

* Objectifs confirmés (Actualisé avec conférence, cours de Bourse)

par Matthieu Protard

PARIS, 28 août (Reuters) - Hermès International a indiqué vendredi vouloir maintenir sa stratégie en Chine, confrontée au ralentissement économique, et surveille dans le même temps l‘évolution du marché ‘retail’ aux Etats-Unis qui a pâti du dollar fort.

Sur les six premiers mois de l‘année, Hermès a profité de la baisse de l‘euro et dégagé un résultat opérationnel en hausse de 20%, à 748 millions d‘euros. Sur la période, sa marge opérationnelle est ressortie à 32,5% des ventes.

Les valeurs du luxe, comme les secteurs de l‘automobile et des ressources de base, ont souffert en août des inquiétudes des investisseurs sur l‘état de santé de l‘économie chinoise. Le sellier de luxe estime toutefois qu‘il est “trop tôt” pour tirer les conséquences des dévaluations du yuan et du décrochage de la Bourse chinoise sur ses activités.

“En tant que tels, ces deux événements sont, je dirais, limités”, a déclaré Axel Dumas, gérant du groupe, lors d‘une conférence de presse.

“Est-ce qu‘ils ont dévalué parce que la croissance est un peu plus faible et qu‘il y a du coup un ralentissement? Est-ce que la Bourse de Shanghai va avoir un effet sur le moral ou l‘appétence à consommer du client chinois? C‘est quelque chose qu‘il va falloir surveiller.”

“On continue notre stratégie sur la Chine.”

Axel Dumas considère aussi que la dépréciation du yuan a permis de “rééquilibrer” l‘écart du prix entre l‘Europe et la Chine.

Hermès avait indiqué en juillet avoir procédé à quelques “ajustements” de prix avec une baisse de 10% en Suisse et certaines baisses “non significatives” en Chine.

Hermès se veut aussi vigilant aux Etats-Unis.

“On voit que le ‘retail’ américain a un peu souffert. Avec un dollar assez fort, les Etats-Unis bénéficient peut-être un peu moins de flux touristiques”, a dit Axel Dumas.

“C‘est un pays qui est important pour nous, qui a beaucoup tiré la croissance (...) Sans être inquiet, le ‘retail’ fait partie des zones de vigilance.”

Hermès a confirmé sa prévision, jugée très prudente par les analystes, d‘une progression de son chiffre d‘affaires à taux de change constants de l‘ordre de 8% à moyen terme.

Le groupe a dans le même temps redit que sa rentabilité opérationnelle en 2015 devrait être inférieure à celle de 2014 à cause des changes.

A la Bourse de Paris, l‘action Hermès, qui avait ouvert en hausse de près de 2%, abandonne 1,26% à 12h40 à 317,90 euros.

Le communiqué:

bit.ly/1F1ENrV (Avec Alexandre Boksenbaum-Granier et Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below