B&G Foods bien parti pour reprendre Green Giant à General Mills-sources

jeudi 27 août 2015 22h46
 

27 août (Reuters) - Le fabricant de snacks B&G Foods est en négociations avancées avec General Mills en vue du rachat de sa division Green Giant de légumes surgelés et en conserves, a-t-on appris jeudi de sources proches des discussions.

Les négociations se poursuivent et il n'y a pas de certitude qu'un accord sera conclu, ont souligné ces sources.

Le groupe français Bonduelle ainsi que les fonds de capital-investissement Cerberus Capital Management et Platinum Equity ont aussi soumis des offres pour Green Giant, qui détient la marque Géant Vert en France, et General Mills pourrait reprendre contact avec eux si ses discussions avec B&G n'aboutissent pas, a-t-on ajouté.

Green Giant, qui réalise un chiffre d'affaires d'environ 700 millions de dollars (622 millions d'euros), serait valorisé quelque part entre 600 et 800 millions de dollars dans le cadre de la transaction, ont encore précisé les sources.

Les services de presse de General Mills, B&G, Cerberus, Platinum Equity et Bonduelle n'ont pas souhaité s'exprimer ou n'ont pas donné suite aux demandes en ce sens.

L'acquisition permettrait à B&G de se diversifier dans les surgelés. Basé à Parsippany dans le New Jersey, B&G est présent aux Etats-Unis, au Canada et à Puerto Rico, et sa capitalisation boursière totalise 1,7 milliard de dollars.

Green Giant, dont la mascotte est le Géant Vert, commercialise plus de 160 produits mais a pâti ces dernières années du succès croissant des légumes frais ou biologiques auprès des consommateurs. (Lauren Hirsch et Greg Roumeliotis, Véronique Tison pour le service français)