France-Les ventes de logements neufs dopées par les investisseurs

jeudi 27 août 2015 15h04
 

PARIS, 27 août (Reuters) - Les ventes de logements neufs ont nettement progressé au deuxième trimestre en France, pour le troisième trimestre consécutif, grâce à la forte demande des investisseurs, a annoncé jeudi la Fédération des promoteurs immobiliers.

Elles ont augmenté de 23,1% par rapport au deuxième trimestre 2014, avec 30.764 logements réservés, selon la FPI, une tendance similaire à celle annoncée mardi par le ministère du Logement (+21,8%).

Sur l'ensemble du premier semestre, les ventes ont progressé de 19,3%, dont +66,2% pour les investisseurs, un signe selon la FPI que les mesures prises par la ministre du Logement Sylvia Pinel ont été bien accueillies.

"Les investisseurs sont rassurés par la suppression de l'encadrement des loyers, hors de Paris et Lille" et reviennent, a déclaré la présidente de la FPI Alexandra Francois-Cuxac, en présentant les chiffres aux journalistes.

En revanche, malgré des taux d'emprunt particulièrement bas, "les candidats à l'accession à la propriété ne passent pas à l'acte".

Martin Bouygues, PDG du groupe de BTP, médias et télécommunication Bouygues, a dit jeudi constater cette reprise des ventes "de manière très significative", tout en prévenant que l'impact sur la construction prendrait du temps.

"Entre le moment où on fait des ventes chez Bouygues Immobilier et le moment où ça se traduit par des ouvertures de chantiers et des chantiers, il y a une bonne année a minima d'attente, donc les effets se feront sentir mi-2016", a-t-il déclaré en présentant les résultats du groupe.

"Je ne vois pas le marché français du BTP être créateur d'emplois dans les prochains mois", a-t-il ajouté. (Leigh Thomas, Gilles Guillaume et Jean-Baptiste Vey, édité par Dominique Rodriguez)