Givaudan revoit en légère baisse ses objectifs à moyen terme

jeudi 27 août 2015 09h58
 

ZURICH, 27 août (Reuters) - Le suisse Givaudan a annoncé jeudi avoir revu en légère baisse son objectif de croissance organique moyenne des ventes pour les cinq prochaines années, expliquant qu'il comptait accorder davantage d'importance à l'environnement.

Il a aussi fait part de son intention de procéder à des acquisitions sur cette période.

Au cours des cinq années à venir, le fabricant de parfums et d'arômes vise désormais une croissance organique moyenne de son chiffre d'affaires comprise entre 4 et 5%, contre 4,5% à 5,5% précédemment.

Il prévoit également sur cette période un flux de trésorerie disponible moyen représentant 12% à 17% de son chiffre d'affaires, contre une fourchette allant de 14% à 16% dans les précédents objectifs, fixés pour 2015.

Le groupe suisse a précisé qu'il avait l'intention de créer de la valeur par le biais d'acquisitions.

"La société reste également attachée à redistribuer une part importante de son flux de trésorerie disponible à ses actionnaires" et compte "conserver (ses) pratiques actuelles en matière de dividende au cours des cinq prochaines années", a indiqué son directeur financier Matthias Waehren.

Le groupe genevois a indiqué viser une "croissance responsable" par le biais d'"objectifs d'éco-efficacité ambitieux".

Il compte notamment réduire son empreinte carbone (c'est-à-dire ses émissions de dioxyde de carbone, CO2, un gaz à effet de serre, ndlr) d'au moins 4% chaque année.

Givaudan a également confirmé son intention de réduire sa consommation d'eau de 15% par tonne de produit entre 2010 et 2020.

Vers 07h55 GMT, le titre Givaudan avance de 0,37% alors que la Bourse de Zurich s'adjuge 2,3% au même moment. (Brenna Hughes Neghaiwi; Myriam Rivet pour le service français, édité par Juliette Rouillon)