LEAD 2-Monsanto renonce après un nouveau refus de Syngenta

mercredi 26 août 2015 19h48
 

(Actualisé avec cours de clôture de Syngenta, déclarations d'actionnaires, précisions)

ZURICH/LONDRES, 26 août (Reuters) - L'américain Monsanto a annoncé mercredi renoncer à acquérir Syngenta après que le groupe suisse a rejeté une nouvelle offre améliorée émanant du numéro un mondial des semences.

Monsanto a précisé qu'il restait convaincu du potentiel d'un rapprochement entre les deux groupes mais qu'il allait se concentrer sur son coeur d'activité et sur ses objectifs de croissance à long terme.

Syngenta, leader mondial de l'agrochimie, présent dans les semences et les pesticides, a repoussé une offre améliorée de Monsanto, après avoir déjà décliné une première offre en avril.

Le groupe américain a annoncé mercredi dans un communiqué avoir soumis le 18 août une offre améliorée sur le groupe suisse à 470 francs suisses par action contre 449 francs précédemment, soit un montant total d'environ 47 milliards de dollars (40,8 milliards d'euros), confirmant ainsi une information diffusée lundi par les agences Reuters et Bloomberg.

Pour tenter de vaincre les réticences de sa cible, Monsanto avait assorti cette proposition d'un relèvement de la part payable en numéraire, à 245 francs par action.

Dans cette nouvelle proposition, le groupe américain avait également porté l'indemnité de rupture à trois milliards de dollars, soit un milliard supplémentaire, en cas d'échec du projet de fusion avant sa finalisation.

Cette nouvelle offre n'a pas convaincu le groupe suisse, qui a indiqué dans un communiqué que son conseil avait rejeté l'offre de Monsanto à l'unanimité, jugeant qu'elle "sous-évaluait significativement l'entreprise et était truffée d'écueils".

Le groupe bâlois a déjà mis en avant à de nombreuses reprises les obstacles prévisibles à un rapprochement entre les deux groupes, susceptible de susciter des réserves des autorités de régulation de la concurrence sur de nombreux marchés.   Suite...