Le Japon plus prudent sur la consommation des ménages

mercredi 26 août 2015 12h05
 

TOKYO, 26 août (Reuters) - Le gouvernement japonais a revu à la baisse son évaluation de la consommation des ménages et des exportations en août, laissant prévoir une reprise seulement modeste après la contraction du produit intérieur brut en avril-juin.

"L'économie se reprend mais le rythme de l'amélioration a été inégal ces derniers temps", écrit le secrétariat général du gouvernement dans son rapport mensuel publié mercredi. "Il nous faut garder à l'esprit les risques posés par la Chine, par d'autres économies à l'étranger et par l'évolution des marchés financiers."

Le rapport d'août précise que la consommation des ménages a atteint un plateau, alors qu'en juillet il évoquait des signes d'amélioration.

C'est la première fois en 11 mois que le gouvernement abaisse son évaluation de la consommation, ajoute le texte en mettant aussi en avant le temps inhabituellement frais qui a freiné les achats de vêtements d'été et de climatiseurs au Japon.

Le rapport évoque aussi un affaiblissement des exportations alors qu'elles étaient jugées stables le mois précédent.

Le gouvernement maintient en revanche son opinion d'un redressement de l'investissement et d'une stabilité de la production industrielle.

Le PIB japonais s'est contracté de 1,6% en rythme annualisé au deuxième trimestre, sous le coup d'une baisse des exportations et d'une consommation des ménages en berne. D'un trimestre à l'autre, la contraction a été de 0,4%. (Stanley White, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)