LEAD 1-La Chine a les moyens d'agir face à la crise boursière-Hollande

mardi 25 août 2015 12h18
 

(Actualisé avec autres citations §6-7)

PARIS, 25 août (Reuters) - La France fait confiance à la Chine pour surmonter la crise boursière contre laquelle ses autorités ont les moyens d'agir, a déclaré mardi François Hollande.

Les marchés chinois ont encore chuté de plus de 7% mardi et clôturé au plus bas depuis décembre, la vague de panique s'accélérant.

"Je fais confiance aux autorités chinoises pour surmonter cette crise boursière. Elles ont les moyens d'agir", a déclaré le président français devant les ambassadeurs de France réunis au ministère des Affaires étrangères.

"Et la croissance chinoise, même si elle se ralentit, reste à un niveau particulièrement enviable", a-t-il ajouté.

Faute de nouvelle réaction de soutien de la part des autorités, les investisseurs ont continué de se délester de leurs titres en Chine, au lendemain d'un "lundi noir" qui s'est propagé aux autres principales places financières.

"Notre volonté, c'est d'engager la Chine à prendre toutes ses responsabilités dans la gouvernance mondiale, dans la mise en place des mécanismes", a poursuivi François Hollande, en soulignant qu'elle présiderait le G20 l'an prochain.

"La Chine est la deuxième économie du monde, forcément elle doit aussi s'adapter, adapter ses marchés de capitaux, adapter son organisation, adapter aussi sa croissance au niveau des objectifs qui peuvent être ceux du monde entier et notamment pour la régulation des monnaies et la régulation des mouvements financiers", a-t-il encore déclaré.

Les autorités chinoises sont restées muettes mardi, alors que les investisseurs espéraient une réaction rapide et de nouvelles mesures de soutien aux marchés. L'absence d'éditoriaux à la tonalité rassurante dans les journaux officiels laisse à penser que Pékin n'a pas l'intention d'intervenir pour soutenir les cours. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)