** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mardi 25 août 2015 07h56
 

PARIS/LONDRES, 25 août (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en léger rebond mardi à l'ouverture, au lendemain d'un "lundi noir" sur les places financières de la planète dans le sillage des marchés chinois.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait ouvrir en hausse, le Dax à Francfort devrait gagner entre 2,2% et 2,4% à l'ouverture, tandis que le FTSE à Londres devrait afficher une hausse comprise entre 1% et et 1,1%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a chuté de 5,4% lundi, effaçant environ 450 milliards d'euros de capitalisation, sa perte la plus importante sur une séance depuis l'automne 2008, après la chute de Lehman Brothers.

Lundi, les marchés boursiers américains ont perdu plus de 3,5%, leur cinquième séance consécutive de baisse, les craintes des investisseurs ayant été attisées comme dans le reste du monde par la chute des Bourses chinoises.

La glissade s'est poursuivie mardi matin à la Bourse de Shanghai, qui a ouvert sur un recul de 6,3%, au plus bas depuis décembre dernier. L'indice composite cède encore plus de 6% vers 05h55 GMT.

Les autres grandes places financières asiatiques sont repassées dans le vert, à l'exception de Tokyo qui cède près de 3% à l'approche de la clôture d'une séance en dents de scie.

L'indice MSCI des valeurs d'Asie hors Japon et du Pacifique progresse de 0,7% après avoir plongé à un creux de trois ans en début de séance.

"Il semble qu'il y a des rachats étant donné que de nombreux marchés apparaissaient survendus après les ventes panique des derniers jours. Même les actions qui n'avaient que peu de lien avaient la Chine ont été vendues", relève Yukino Yamada, stratège chez Daiwa Securities.

Sur le marché des changes, le contexte de désaffection pour les actifs risqués porte l'euro et le yen, qui ont tous les deux atteints des plus hauts de sept mois dans la nuit avant de refluer sur les marchés asiatiques.   Suite...