AVANT-PAPIER-Wall Street garde un oeil inquiet sur la Chine

dimanche 23 août 2015 14h51
 

* La Chine demeure sous surveillance

* Les paris sur les taux restent ouverts

* Un oeil sur Pékin, l'autre sur Jackson Hole

NEW YORK, 23 août (Reuters) - Les investisseurs de Wall Street surveilleront encore de près la Chine cette semaine dans l'attente de mesures de stimulation de la part de Pékin afin de freiner le ralentissement de la deuxième économie du monde.

Les ratés de la croissance chinoise, les turbulences sur ses places financières et la dévaluation du yuan ont perturbé les marchés à travers le monde, en particulier la Bourse de New York.

Wall Street a ainsi vécu vendredi sa pire séance depuis près de quatre ans, les trois indices de référence perdant plus de 3% après la publication d'un indice manufacturier confortant les craintes d'un atterrissage brutal de l'économie chinoise. [ID: nL5N10W3J3]

La situation en Chine, avec ses effets dévastateurs sur les marchés actions et les cours des ressources de base, est devenue le principal motif d'inquiétude pour les traders américains.

"Il y a beaucoup de nervosité autour des défaillances de la Chine et cela occulte le fait que l'économie américain est saine et que celle de l'Union européenne se renforce", estime Alan Gayle, gérant de portefeuille chez RidgeWorth Investments.

Dans ce contexte tendu, Carlo Cottarelli, directeur exécutif du Fonds monétaire international, a pris la parole ce week-end pour tenter de rassurer les marchés.   Suite...