21 août 2015 / 16:38 / dans 2 ans

LEAD 1-Gestion-Sorties des fonds d'actions à un pic de 15 semaines-BofA

(Actualisé avec précisions et commentaire)

LONDRES, 21 août (Reuters) - Les fonds d‘actions ont subi des sorties nettes de 8,3 milliards de dollars au cours de la semaine écoulée, les plus importantes depuis quinze semaines, les craintes d‘une crise économique mondiale déclenchée par la Chine incitant les investisseurs à se tourner vers des fonds obligataires, montrent des données publiées vendredi par Bank of America Merrill Lynch.

Les sorties de fonds émergents se sont également accélérées, pour atteindre six milliards de dollars au cours de la semaine au 19 août, franchissant ainsi le seuil de 120 milliards de dollars depuis le début de l‘année selon l‘étude, qui cite des données de la société spécialisée EPFR Global.

Les fonds de dettes de pays émergents ont perdu 2,5 milliards de dollars d‘encours, leurs sorties les plus marquées depuis janvier 2014.

L‘évolution de la Chine vers un modèle de croissance reposant davantage sur la consommation pourrait pénaliser des pays émergents comme le Brésil et la Chine, de grands fournisseurs de matières premières de la République populaire ces dernières années, explique Michael Jones, directeur des investissements de RiverFront Investment Group.

“Nous ne prévoyons rien de bon pour la plupart des marchés émergents pendant un certain temps”, résume-t-il.

Les Bourses mondiales, échaudées par un nouvel indicateur suggérant un ralentissement économique plus marqué que prévu en Chine, ont terminé la semaine sur leur pire performance hebdomadaire de l‘année et les cours des matières ont nettement reculé après l‘annonce d‘une dégradation marquée de l‘activité manufacturière en Chine en août.

Dans ce contexte, les investisseurs plébiscitent les valeurs refuge telles que les obligations et l‘or: les données de Bank of America Merrill Lynch montrent un afflux de 2,5 milliards vers des fonds dédiés aux obligations d‘Etat et aux Treasuries.

Cette catégorie de fonds enregistre ainsi sa septième semaine consécutive de collecte nette, une série inédite depuis novembre 2012.

Parmi les fonds actions, seuls ceux spécialisés dans l‘Europe et le Japon ont encore enregistré une collecte nette, de 3,7 milliards de dollars au total. Mais, selon Bank of America Merrill Lynch, cette tendance ne devrait pas perdurer en raison d‘un probable effet de contagion des marchés émergents.

Les actions émergentes ont perdu 15% en dollars depuis le début de l‘année, de nombreuses monnaies des pays émergents évoluant au plus bas depuis plusieurs années.

Pour Bank of America Merrill Lynch, il est encore trop tôt pour tenter un retour sur les actifs émergents. La banque estime toutefois que 15 milliards de dollars de sorties supplémentaires au cours des deux prochaines semaines pourraient constituer un signal d‘achat pour les actions émergentes.

Sujata Rao, avec Sam Forgione à New York; Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below