Hollande promet une nouvelle baisse d'impôts en cas de croissance

mercredi 19 août 2015 20h39
 

PARIS, 19 août (Reuters) - François Hollande promet, dans une interview à paraître jeudi, une nouvelle baisse d'impôts en cas d'embellie de la croissance en 2016 tout en assurant que les objectifs de réduction des déficits seront respectés.

"Si la croissance s'amplifie en 2016, nous poursuivrons ce mouvement car les Français doivent être les premiers bénéficiaires des résultats obtenus", déclare le chef de l'Etat dans un entretien publié dans plusieurs titres de la presse régionale du groupe Ebra.

"Je mesure les efforts qui ont été demandés aux Français en 2012 et 2013. Ils ont permis de redresser nos finances publiques et de respecter nos engagements européens."

Concernant la réduction des déficits, ils ne "dépasseront pas 3% de la richesse nationale en 2017", ajoute François Hollande. "Il s'agit d'être rigoureux et en même temps d'être juste. Les baisses d'impôts concernent les classes moyennes."

Dans ses estimations publiées vendredi, l'Insee a fait état d'une croissance nulle pour la période avril-juin alors que les économistes tablaient sur +0,2%.

L'institut national de la statistique et des études économiques a toutefois revu en hausse, à +0,7% contre +0,6% auparavant, l'évolution du produit intérieur brut du premier trimestre, entre janvier et mars.

Le ministre des Finances Michel Sapin a estimé que ce résultat confortait l'objectif du gouvernement d'atteindre 1% de croissance pour l'année 2015.

L'ambition de l'exécutif est de parvenir à un rythme de 1,5% à l'horizon de fin 2015, niveau à partir duquel l'économie française recommence à créer des emplois. (Marine Pennetier, édité par Pierre Serisier)