Le voyagiste TUI pourrait céder ses activités non essentielles-presse

lundi 17 août 2015 05h14
 

17 août (Reuters) - Le voyagiste TUI envisage de se séparer de ses actifs non essentiels, qui ont un chiffre d'affaires cumulé d'environ trois milliards d'euros, rapporte lundi le journal The Times.

Leader mondial du secteur du tourisme, TUI pourrait chercher à obtenir une cotation en bourse séparée pour des actifs tels que hotelbeds.com, Crystal Ski Holidays et Hayes&Jarvis, tout en conservant une participation dans ces sociétés, écrit le journal britannique.

Né en décembre 2014 de la fusion entre TUI Travel et sa maison mère allemande TUI AG, le voyagiste s'efforce de simplifier sa structure et de réorganiser ses activités. (Mansi Goenka à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français)