Elon Musk affiche sa confiance dans Tesla

jeudi 13 août 2015 21h04
 

13 août (Reuters) - Elon Musk, le directeur général de Tesla , a affiché jeudi sa confiance dans les perspectives du constructeur de voitures électriques en faisant savoir qu'il participerait à une augmentation de capital qui permettra au groupe de lever 500 millions de dollars (449 millions d'euros).

La vente de 2,1 millions d'actions permettra de financer le projet de future Model 3 et le chantier d'une "giga-usine" de batteries dans le Nevada. (bit.ly/1TuIQJa)

L'annonce de cette première augmentation de capital depuis plus de deux ans intervient une semaine après la publication par le groupe californien d'une perte trimestrielle de 184,2 millions de dollars, plus importante que prévu.

L'action Tesla avait perdu 12% depuis l'annonce du 5 août mais elle a regagné jeudi jusqu'à 3,5% en séance, le marché "suivant l'exemple donné par Musk", selon l'expression de l'analyste de Jefferies & Co Dan Dolev.

Le titre a ensuite réduit son avance, affichant vers 19h00 GMT un gain de 1,40% à 241,51 dollars sur le Nasdaq.

Dans un avis financier, Tesla précise que les 2,1 millions d'actions devraient être vendues au prix de 238,17 dollars, correspondant au cours de clôture de mercredi. La mise à prix devrait intervenir après la clôture jeudi.

Elon Musk participera à hauteur de 20 millions de dollars en achetant pour 84.000 titres.

L'entrepreneur, qui dirige Tesla depuis 2008, est déjà le principal actionnaire de la société avec 22,25% de son capital au 31 décembre, selon les données de Reuters. Sur cette base, l'augmentation de capital diluera légèrement sa participation.

Tesla avait 127,1 millions de titres en circulation au 30 juillet.

Le groupe, qui perd plus de 4.000 dollars sur chaque berline Model S qu'il vend, a vu sa trésorerie baisser à 1,15 milliard de dollars au 30 juin contre 1,91 milliard en décembre et 2,7 milliards un an plus tôt.

La Model 3, dont le lancement est prévu en 2017, doit concurrencer les berlines Série-3 de BMW. (Sagarika Jaisinghani et Arunima Banerjee, Véronique Tison pour le service français)