Grèce-La Finlande soutient le troisième plan d'aide

jeudi 13 août 2015 15h19
 

HELSINKI, 13 août (Reuters) - La Finlande est prête à contribuer au troisième plan d'aide pour la Grèce, a déclaré jeudi Alexander Stubb, ministère des Finances d'un pays qui avait caressé la semaine dernière l'idée de s'en exclure.

"Nous avons fait un sacré chemin au cours de l'été. L'avenir de l'euro était en jeu (...) mais maintenant nous avons une solution et nous l'acceptons", a-t-il à des journalistes après qu'une commission du parlement a voté en faveur du plan pour la Grèce.

La Grèce et ses créanciers internationaux sont parvenus mardi, après d'âpres négociations, à un accord sur un nouveau plan d'aide de près de 86 milliards d'euros destiné à permettra au pays de rester dans la zone euro et d'éviter une situation de défaut.

Alexander Stubb a déclaré qu'il était important pour Helsinki que le Fonds monétaire international (FMI) reste impliqué dans le processus.

Le gouvernement finlandais a toujours figuré parmi les plus intransigeants de la zone euro à l'égard de la Grèce, une ligne dure qui s'était encore accentuée en mai, à la suite de l'entrée d'un parti eurosceptique dans la coalition gouvernementale.

En juillet, la Finlande préconisait une sortie temporaire de la Grèce de la zone euro avant de dire par la suite qu'elle n'allait pas s'opposer toute seule à un plan d'aide. (Jussi Rosendahl, Benoit Van Overstraeten pour le service français)